La calligraphie est l'art de bien former les caractères d'écriture. Son origine étymologique provient des radicaux grecs kálos qui signifie «beau» et grapheîn qui veut dire «écrire». Presque toutes les civilisations qui pratiquent l'écriture ont développé un art de la calligraphie, c’est pourquoi on peut pratiquer plusieurs type de calligraphie selon son origine : latine, arabe, orientale. On trouvera un outils adapté à chaque style de calligraphie : plumes, calame, pinceaux…

La calligraphie est art ancestral qui nécessite, techniquement, une grande concentration, une sûreté des gestes acquise par une longue pratique. Historiquement et selon son utilisation, elle pouvait être associée à des croyances religieuses.

De nos jours, elle est présente partout autour de nous, dans la publicité, les logos, les étiquettes de produits, les enveloppes (art postal), mais aussi sur les murs (graffiti) etc. C’est aussi un art remis au goût du jour dans l’enseignement scolaire.

Les techniques

Apprendre et découvrir la calligraphie

Du plus ludique au plus noble, il existe de nombreuses manières de découvrir la calligraphie.
Pour les enfants:

  • - L’apprenti sorcier(de la poudre de queue de lézard bleu,de la salive de poisson,de la poudre de courgette séchée,de la bave de Chauve-souris,de l’encre de sorciers,du venin de vipère rouge,de l’eau des montagnes de Karpatanne,de la poudre de perlimpinpin,1 plume d’oie sauvage,1 plume acier en forme de main,1 feuille de parchemin)
  • - Mes messages secrets (20 cartes ivoire, 20 enveloppes assorties,1 porte-plume,1 plume d’écriture,1 flacon d’encre rose,1 flacon d’encre bleue 1 flacon d’encre invisible).
  • - Le nécessaire de l’écolier (1 porte-plume,1 buvard,1 flacon d’encre)

Pour les adultes, de beaux coffrets

  • - Le coffret bois vitrine de l’écrivain pour les passionnés de la belle écriture et les esthèques (1 plume d’oie et 1plume d’écriture, 3 plumes de calligraphie, 3 flacons d’encre 10ml,1 boite métallique pour ranger les plumes, 1 enveloppe avec un sceau)
  • - La perle des encres, coffret en pin marqué à chaud (1 porte plume, 5 plumes d’écriture,1 flacon d’encre violette pensée)

Et pour varier les plaisirs:

  • - Le set du musicien, pour écrire vos partition ( 1 porte plume double entrée, 1 plume de portée, 1 plume d’écriture,1 feuille de parchemin,1 flacon dencre noire)
  • - Le coffret de l’écrivain (1 plume d’oie, 1 feuille de parchemin, 1 flacon d’encre) ou plus basique (1 plume d’oie, 1 flacon d’encre)
  • - L’écriture vénitienne (1vgrande plume de verre torsadée, 1 feuille de parchemin,1 falcon d’encre sépia)
  • - Le nécessaire du poête (1 plume d’oie avec embout métalique, 1 plume d’écriture, 1 flacon d’encre parfumée rose, 1 notice)
  • - Le coffret violette pensée, très original et historique, car l’encre violette pensée était l’encre des écoliers de France du 1er empire à 1966 (1 porte plume, 1 plume d’écriture, 1 flacon d’encre violette pensée)

1. Calligraphie latine

Comprendre la calligraphie latine.

calligraphie

La calligraphie latine regroupe plusieurs style d’écriture fonction de leur âge et de leur origine. Sa pratique est traditionnellement associée à la copie de manuscrits par les moines chrétiens. Pour eux, il s'agissait de beaucoup plus qu'un travail : c'était une forme de prière.

Elle a évolué au gré des influences culturelles, politiques et commerciales et des innovations techniques. Selon le support utilisé (cire, papyrus, parchemin et feuille), elle se pratique avec un styleun calameune plume (plume d'oiseau, puis plume métallique), le pinceau plat ou pointu.

L'alphabet latin des débuts a donné naissance à une multitude de variantes regroupées en familles, et ce sont ces différentes écritures que l’on travaille en calligraphie latine :

  • - les écritures romaines :
  • - les écritures insulaires (celtique) ;
  • - les écritures caroline puis gothique primitive ;
  • - les écritures gothiques :
  • - les écritures humanistiques :
  • - les écritures françaises classiques :
  • - les écritures anglaises.

la gestuelle (calligraphie actuelle pratiquée avec des pinceaux, divers types de plumes, des outils détournés comme le tire-ligne, le folded-pen...). Le terme ne doit pas faire oublier que toute calligraphie est gestuelle.

calligraphie

Exemple d'une police de caractère typographique imitant l'écriture calligraphiée à la plume.

Les plus étudiées sont: la Capitale Romaine, puis, dans l’ordre chronologique:la Cursive Romaine, la Quadrata, la Rustica, l’Onciale, la Caroline, les Gothiques, l’Antiqua, la Chancelière & l’Anglaise.

S’initier à la calligraphie latine.

Pour débuter, choisissez un kit, chaque kit étudie un art calligraphique en particulier, ces coffrets comprennent le papier de calligraphie, l’outils adéquate ( plume, pinceau, style ) l’encre, et les modèles d’écritures.

Pour cela, choisissez :
- les écritures du moyen âge 

Pour vous perfectionner, les livres vous permettent de développer les styles et les gestes.

Cet art n’est pas réservé aux plus grands, dès 8 ans les enfants peuvent s’initier, pour cela :

  • - Le set moyen âge junior contient 3 flacons d’encre de calligraphie, 1 plume d’oie taillée, 1 plume d’oie avec plume en acier, 5 feuilles de papier parchemin, 1 notice)
  • - Le kit de découverte des écritures leurs ouvrent de nombreuse possibilités.

2. Calligraphie extrême-orientale.

Comprendre la calligraphie extrême-orientale

calligraphie

La calligraphie chinoise est le fondement de l'art chinois au sens moderne du terme, la beauté visuelle des idéogrammes, la technique sur laquelle elle s'appuie et les enjeux plastiques qui y sont liés incarnent l'ensemble des préceptes métaphysiques de la culture chinoise. Elle est devenue un art majeur.

L'écriture chinoise est une transcription directe de la pensée sans l'intermédiaire des sons. Tous les mots sont monosyllabiques, chaque signe représente une idée et la langue écrite peut être lue dans toutes les langues de la Chine.

La calligraphie est la forme d'art la plus caractéristique de l'aire culturelle chinoise. Elle est à l'origine même de l'art, et fait partie de l'écriture.

Outils

La calligraphie chinoise se pratique avec:

  • - le pinceau chinois.
  • - le papier, appelé par erreur «de riz»
  • - le bâtonnet d'encre.
  • - la pierre à broyer l'encre.

S’initier à la calligraphie chinoise.

Les plus débutants choisissent :
- Le coffret chinois, très complet (1 notice, 5 feuilles de papier chinois, 2 pinceaux chinois et 3 flacons d’encre de chine)

et pour les plus avertit : 
- Le set chinois comprenant 1 pinceau,1 feuille papier et 1 flacon d’encre.

Pour évoluer, choisissez des papiers chinois (papier de riz ou papier matière) qui donneront plus de nouvelles variantes à vos ouvrages.

3. Calligraphie arabe.

Comprendre la calligraphie arabe

calligraphie

La Calligraphie, l'Art de la belle écriture, a trouvé dans la civilisation de l'Islam un sommet de raffinement et d'harmonie. L'arabe est la langue de la révélation coranique pour la religion musulmane.

L'utilisation de l'écriture comme un art est l'une des composantes les plus caractéristiques des arts de l'Islam.

Cette langue se diffuse très rapidement dans tout le monde islamique, pendant la conquête musulmane. L'écriture fait de même, puisque très tôt, le Coran est recopié, et l'écrit devient un des principaux moyens de diffusion du message religieux.

L’écriture possède donc, parallèlement, une triple fonction : religieuse, utilitaire et ornementale. L'écriture varie selon la nature et la destination des écrits et des supports.

On compte de nombreux styles calligraphiques, divisés en deux grandes catégories : le kufique, aux caractères angulaires, qui naît très tôt avec l'écriture hijazi des premiers Corans et se développe, tant en Égypte qu'en Iran et le cursif, aux caractères déliés. Ces deux grands types varient énormément, selon le pays et l'époque où ils sont employés.

  • - le naskhî, l’un des premiers à se développer, rapide et lisible, très utilisé dans le monde arabe. Une de ses variantes, le maghribî, est usitée en Al-Andalus et au Maghreb ;
  • - le muhaqqaq, en faveur sous les Mamelouks, penché vers la gauche ;
  • - le thuluth, également très utilisé à la période mamelouke en Égypte, qui se caractérise par la hauteur des hampes ;
  • - le rayhânî ;
  • - le riqâ’, proche du thuluth, qui sert uniquement dans des documents administratifs ;
  • - le tawqî’, à propos duquel on peut faire la même remarque.

S’initier à la calligraphie arabe.

L’art calligraphique le plus étudié est l’art égyptien, vous trouverez donc deux formules de kits :

  • - un coffret idéal pour plonger au cœur de l’écriture égyptienne , le Secret du Pharaon contenant 2 feuilles de papyrus A4, 1 feuille A3 pré-imprimée, 1 calames, 5 flacons d’encre ( or, bleue, verte, orange, jaune).Une notice évoque le travail du scribe à l’époque de l’Egypte ancienne.
  • - un set d’écriture égyptienne comprenant : 1 calame,1 feuille de papyrus,1 flacon d’encre noire.

L'outillage

  • Les plumes : la véritable plume d’oie biseautée, permet une écriture droite et fine. Les plumes seules, se fixent sur un porte-plume. Elles existent avec de nombreuses pointes, fine, moyenne, large, biseauté, biseauté droite, selon le type d’écriture choisie.
  • Les porte-plumes : permet de tenir la plume, existent en forme cigare, ergonomique, ronde, octogonale, pour une prise en main différente.
  • Les stylos de calligraphie : feutre à pinte biseautée fin, moyen ou large, permet d’imiter l’écriture à plume biseauté et donc varier les épaisseurs de traits.Très utilisé dans les métiers graphiques.
  • L’encre de calligraphie : C’est une encre colorée à base de pigments,donc elle “couvre” et ne peut pas être utilisée au stylo-plume. La gomme qu’elle contient lui assure une parfaite adhérence à la plume.
  • L’encre de chine de calligraphie : Elle est pigmentées et « couvrent ». C’est un produit professionnel qui permet de réaliser de très belles enluminures. L’encre de calligraphie est à débit contrôlé, c'est-à-dire relativement lent mais toutefois plus fluide que l’encre de chine. Les couleurs sont soutenues, légèrement opaques (nettement plus que l’encre de chine). Il est possible de les mélanger. Utilisées à la plume ou au pinceau, elles sont permanentes

Les papiers :

  • Le papyrus, utilisé pour la calligraphie arabe, est fabriqué en utilisant la tige de la plante Cyperus papyrus. Il fut largement utilisé en Égypte et dans d'autres régions voisines pour fabriquer les rouleaux manuscrits.
  • Le parchemin est utilisé pour l'écriture , il remplace le papyrus au VIIe siècle, et est fabriqué à base de matériau issu du monde animal.
  • Les papiers chinois. Il existe plusieurs sortes de papiers. Conditionnés en paquet de feuille ou en rouleau, ils sont d'origine diverse, et constitué à base d'éléments végétales. Leur réaction face à l'encre conditionne aussi la manière d'écrire. Ces papiers ont la particularité d'absorber une certaine quantité d'encre. Ainsi, les plus connus sont : le papier de riz (pâte de paille de riz), papier de roseau ou de bambou, papier de mûrier.

Brause-Federn

calligraphie
calligraphie
calligraphie
calligraphie
calligraphie