La peinture permet chez l’enfant de développer ses 5 sens. Tout d’abord, l'ouïe (bruits des papiers, de la peinture remuée ou posée sur le papier), l'odorat (odeur de la peinture), le toucher (l'enfant utilise les mains, les doigts, les pieds... il découvre son corps), la vue (couleurs lumineuses ou non, formes et figures, plan de peinture vertical ou horizontal...) et même le goût (les enfants goûtent d'eux-mêmes la peinture! C’est pour cette raison qu’il faut la choisir non toxique).
De plus, la peinture mais aussi le coloriage sont les premiers pas vers l'écriture. Ils permettent d’apprendre la maîtrise du mouvement, les contrôles de la direction et l’ébauche du graphisme.

Les techniques

technique de peinture

La couleur

Vous trouverez les couleurs toutes prêtes. Mais si vous souhaitez créer vos propres couleurs, voici un petit rappel des mélanges.

Les couleurs primaires : jaune, bleu, rouge

Les couleurs secondaires :
jaune + bleu = vert
bleu + rouge = violet
rouge + jaune = orange
toutes les couleurs réunies = noir

La consistance

La peinture peut être liquide ou épaisse. On peut y ajouter :

du produit vaisselle pour une peinture plus lisse
- de la poudre à laver (lessive) pour une peinture plus rugueuse
- du sable pour une peinture épaisse et rugueuse
- de la colle blanche liquide pour une peinture plus épaisse, mais qui glisse
- des paillettes pour un effet lumineux

Les techniques de peinture

Voici quelques techniques très amusantes à expérimenter

La technique du souffle : 
Soufflez sur la peinture avec une paille.

La technique de la bruine : 
Frottez une brosse sur une passoire ou une brosse à dent sur un peigne.

La technique avec une bille : 
Dans une boîte, mettez une feuille de papier et faites rouler la bille.

La technique avec une essoreuse à salade :
Mettez une feuille de papier dans le fond de l'essoreuse, de la peinture et tournez !

La technique du monotype :
Peignez une plaque de verre, faites un dessin avec un stylo, posez une feuille dessus, soulevez... le dessin est reproduit sur la feuille.

Les supports

Tout se peint ! 
Proposez à l’enfant différents supports ( papier, bois, carton, polystyrène, métal, verre, plâtre, pâte à sel,...)

Pour créer des rendus différents, variez aussi le choix de vos papiers ! (mat, rugueux ou lisse / mouillé, sec ou froissé / papier blanc ou de couleur).

Le tablier est indispensable pour nos artistes en herbe. Il existe en différentes tailles. Privilégiez ceux en nylon avec les poignets resserrés par un élastique.

La peinture

On peut utiliser des pinceaux, brosses, bouchons, chiffons, éponges, pochoirs, jouets (voitures), rouleaux, ...la main entière ou le bout du doigt, les pieds...
Bref, tout est permis ou presque… 

matériel de peinture enfant

Peinture à doigts

Dès 12 mois
Quelle merveille de patouiller dans la peinture à doigts : jaune, verte, rouge et bleue ! Les couleurs sont miscibles entre elles, solubles dans l'eau et bien sûr lavables!
En général, sa première oeuvre consite à imprimer sa main sur une feuille de papier. 
Un petit conseil : versez un peu de peinture dans une assiette en carton pour qu'il puisse y poser la main bien à plat.

outillage peinturetechniques de peinture pour les enfants

Gouache

Dès 3 ans
La gouache est vendue sous différentes formes : pastilles, pots, bidons mais également en stylos pinceaux. Vous trouverez bien évidemment les couleurs classiques mais aussi des pailletées, nacrées ou fluorescentes.

gouache aquarellum

Aquarellum

De 5 à 12 ans
L’ Aquarellum Junior est basé sur la technique du sertissage sur papier vélin qui ne laisse la peinture adhérer que sur des surfaces réservées. L’avantage est que l’enfant réalise à coup sûr un joli dessin. 

peinture repositionnable

Peinture repositionnable

De 5 à 99 ans !
Tout d’abord, il faut sélectionner un motif et le placer sous la feuille transparente. Il faut commencer par les contours, laissez sècher puis colorier les modèles et laisser sécher 24 heures.
Une fois totalement sec, le décor devient tranparent et se décolle d’un seul tenant comme un autocollant.
Le motif se colle et se recolle à volonté sur toute surface plane.
Les couleurs se mélangent entres elles, vous pouvez donc créer vos propres teintes.
Pour les plus pressés, vous pouvez accélérer le séchage en utilisant un sèche cheveux à 30 cm du support. 

sablimage

Peinture à numéros

De à 99 ans
La peinture par numéros est une méthode d’initiation idéale pour les jeunes artistes. Le motif étant prédessiné, il suffit de suivre les instructions pour réussir ce tableau.
Le tableau est divisé en zones : chacune est marquée par un numéro. Ce numéro correspond à une couleur. Commencez par peindre le haut du tableau et les grandes surfaces, en ayant soin de recouvrir d’une couche plus épaisse les numéros.
Laissez sécher la peinture avant de passer à la couleur suivante.

Le coloriage

Les joies du coloriage et du dessin se découvrent dès le plus jeune âge pour parfois durer toute la vie.

coloriage

Feutres

Les feutres permettent de colorier plus facilement et de plus grandes surfaces que les crayons. Le choix est très varié : de la taille du corps du stylo jusqu’à la taille de la mine! La plupart des feutres pour enfant sont lavables. Certains ont des particularités comme leur résistance au dessèchement ou la possiblilité de les aquareller. 

feutres

Crayons de cire / Crayons / Crayons aquarellables

Bien que pour les enfants, les crayons soient un peu plus difficiles à employer que les feutres, ils restent les grands classiques du coloriage. Les jeunes enfants pourront s'amuser facilement avec les crayons de cire. Les plus grands se tourneront vers des crayons plus classiques ou aquarellables. Ces derniers peuvent être dilués avec un pinceau légèrement mouillé à l'eau. L'encre se liquéfie et prend l'apparence d'une aquarelle. Certes, le trait initial ne disparaît pas totalement, mais l'effet est saisissant.

Pour colorier ou dessiner, les crayons de cire sont adaptés pour les tout-petits.
Les tâches se nettoient sans difficulté sur la plupart des tissus et des surfaces lavables. 

crayons de cire

Craies

Les craies sont blanches ou multicolores, et de diamètres différents. Elles sont généralement utilisées sur tableau noir ou sur trottoir.

Les conseils de notre coach / Les astuces de nos clients

On peut commencer la peinture avec un jeune enfant. A partir de 12 mois, l’enfant peut faire de la peinture à doigts ou peindre avec des petites éponges. En grandissant, on peut aborder avec eux des techniques un peu plus compliquées.

Quel que soit l'âge de l’enfant, il vaut mieux ne pas prévoir de faire autre chose en même temps. En effet, il faut régulièrement changer l’eau du pot, vérifier qu’il n’y a pas d’inondation, ajouter de la couleur…

Surtout veillez à protéger les vêtements de l’enfant et le mobilier avant de commencer votre activité.