Décorez et personnalisez les murs de votre maison grâce au home déco ! Pas besoin d’être peintre ou de savoir dessiner, c’est facile, simple et ludique.

De manière générale, le home déco consiste à créer des décors sur des châssis entoilés ou des panneaux de bois en utilisant des techniques décoratives variées, mais par extension, cela peut se traduire par tout type de supports ou objets décorés permettant d’habiller les murs de manière originale. Pour cela, vous allez faire appel à toutes les techniques que vous trouverez dans d’autres types d’activités : peinture, pochoir, collage, effets de relief, transfert et reproduction, inclusions, toutes les fantaisies sont permises !

Les techniques

La peinture:

Le plus souvent, c'est de la peinture acrylique qui est utilisée (facilité d'utilisation, séchage rapide, se dilue et se nettoie à l'eau, possibilité d'ajout d'auxiliaires, possibilité de superposer les couleurs ou les effets...).

Elle s’utilise en aplat au pinceau ou en volume au couteau. Pour faire des fonds, vous utilisez un pinceau plat ou une brosse, mais aussi un couteau si vous souhaitez créer des effets de matière. Pour reproduire un motif, pas besoin de savoir dessiner car vous pouvez utiliser un pochoir pour reproduire un modèle, désormais le choix et les tailles de pochoirs sont très vastes, vous trouverez facilement le modèle qui vous convient. Les motifs au pochoir peuvent eux aussi se faire en aplat ou en volume ; pour ce dernier, préférez une peinture crémeuse, si la consistance de votre peinture n’est pas suffisante, rajoutez-y un gel 3D. Mais il existe aussi des peintures à relief 3D prêtes à l’emploi.

Les cernes reliefs (peinture acrylique épaisse qui se présente en tube avec un embout en forme de canule) permettent d’apporter du relief, points, tracés, arabesques et volutes, ils offrent de nombreuses possibilités. Très efficace pour surligner les motifs d’un papier et ainsi les mettre en valeur.

Les outils pour appliquer la peinture varient selon vos besoins. Fonds ou détails, vous n’utiliserez pas le même matériel :

  • Les pinceaux : pointus, plats, biseautés, vous travaillez formes et motifs, et choisissez la taille qui vous convient.
  • Les brosses : les plates vous permettent de réaliser des fonds avec ou sans effets, les brosses rondes à pochoir vous permettent d’appliquer la peinture en tapotant pour éviter qu’elle ne déborde sous les contours du pochoir.
  • Spatules et couteaux : les spatules sont utilisées pour appliquer un fond de matière par grands aplats. Quant aux couteaux, ils permettent un travail plus fin, car la peinture est étalée par petites touches, créant ainsi des fonds texturés.

Les effets de matière :

Ces effets se créent grâce aux médiums (en gel ou en mortier). Ils permettent de créer de la matière et du volume ( modeling paste,gel 3D) ou encore des textures ( sablés, micacés, à bille transparente....). Ils permettent également de jouer sur l’aspect et la finition de la peinture: nacré, brillant ou mat. A mélanger à votre peinture ou à aplliquer directement, vous créez de très beaux effets variés. Testez vos mélanges au préalable pour vérifier le résultat, car l’aspect définitif ne resemble pas à l’aspect lors de l’application. Tous ces médiums peuvent servir de colle pour y ajouter des incrustations comme des strass, cabochons, perles, coquillages…

Pour créer votre matière, appliquez vos médiums à l’aide d’une spatule ou d’un couteau à peindre.

Le collage:

Vous pouvez rajouter toutes sorte de papiers sur votre toile : papier matière, papier de soie, serviette en papier, papier imprimé, photocopie d’image ou de photo (sur papier ordinaire, surtout pas de papier photo)... Ils se fondent dans votre décors ou sont découpés pour créer des formes. Pour les papiers de soie, assurez-vous que le fond sur lequel vous le collez soit clair ou blanc, si vous rajoutez de la peinture, elle viendra se mettre après le collage de papier en détourant le motif.
Le tissu, au même titre que le papier, trouve très bien sa place dans le home déco et n’est pas réservé qu’à la couture. De la même manière, il se colle pour créer des fonds ou des formes.
Vous pouvez coller toute sorte d’objets insolites au gré de vos envies (mini cadres, mini chassis, soliflores, boites, carreaux de mosaique, miroirs...), ils vous permettent de mettre en valeur une photo, une lettre, un mot, un motif.... ou tout simplement de créer du volume.
Les colles varient en fonction de l’objet à coller :

  • Vernis colle : plus approprié pour les papiers fins (feuilles de soie par exemple). Dans ce cas, une seconde couche de vernis colle sur le papier est nécessaire. La finition est brillante ou satinée.
  • Bindex ou caparol (liant) : ce sont des liants mais leur texture permet de coller aussi les papiers épais ou même les tissus. Son aspect est plutôt mat, mais on ne repasse pas forcément de couches sur le papier.
  • Pistolet à colle : très approprié pour le collage d’objets ( ex : mini châssis, carreaux de mosaïque, boites…)

L’incrustation.

Elle permet de rajouter des éléments en les incrustant dans de la matière grâce aux médiums, gels, pâtes, modeling paste, ou encore aux cernes reliefs cités précédemment. Il suffit d’y mettre perles, boutons, mosaÏques, strass, sable,…. Tout est permis !

Le transfert.

Le principe est de transférer une image ou une photo sur votre support. Deux possibilités :

  • Le médium à transfert (Transcryl par exemple) : c’est un gel que l’on applique en couche successives et croisées au dos d’ une image photocopiée . L’impression va adhérer sur le gel sec. Il suffit alors de retirer à l’éponge et au doigt le papier en le grattant. Une fois le gel libéré du papier il se colle sur le support en rajoutant du médium comme colle .
  • Le papier transfert : il s’agit d’imprimer l’image ou la photo sur un papier transfert tissu, puis de fixer le papier au fer sur le support.

Les conseils de notre coach / Les astuces de nos clients

N’hésitez pas à faire des mélanges de matières et d’effets, testez- les au préalable sur un morceau de carton et essayez, ajoutez toutes sortes de couleurs, médiums, objets, vous vous surprendrez vous-même !

La tendance est au triptyque ou à l’association de plusieurs châssis de tailles et formes différentes. Vous pouvez utiliser tous vos supports pour réaliser un ouvrage ou décliner un thème de manière différente sur les différents supports.

Tout comme on utilise un cerne relief pour marquer les contours d’une forme ou d’un objet, vous pouvez très bien faire de même avec un point de broderie.

Pour rajouter de l’éclat, pensez à la feuille à dorer, elle se colle très bien sur le châssis.

Testez la peinture ardoise, de base elle est noire, mais elle est désormais déclinée en diverses couleurs et vous pourrez ensuite y marquer à la craie vos plus beaux messages !

Les peintures phosphorescentes amènent une touche d’originalité, créez un décor qui s’illumine dans le noir !

Pour créer des rayures régulières en peinture, appliquez du ruban de masquage pour les bords et peignez entre deux bandes de ruban, puis retirez !